CIWF Logo Food Business
Search icon

Better Chicken Commitment et étiquetage : Carrefour s’engage sur sa filière poulets

News Section Icon Publié 06/02/2020

Carrefour annonce, ce 6 février, son adhésion à l’AEBEA (Association Etiquette Bien-Etre Animal) et son ambition de fournir aux consommateurs une information claire et systématique sur le niveau de bien-être animal et le mode d’élevage, pour toute son offre en poulet frais à ses marques.

Carrefour s’engage aussi à une évolution rapide et ambitieuse de ses cahiers des charges en rejoignant le Better Chicken Commitment. Ainsi, le groupe s’engage en France à ce que l’ensemble de ses produits à marques de distributeur et contenant plus de 50% de poulet respectent les critères du Better Chicken Commitment d’ici à 2026 au plus tard.

Carrefour s’engage à la transparence pour répondre à la demande des consommateurs

Carrefour participe activement depuis plusieurs mois aux échanges entre ONG, dont CIWF, distributeurs et producteurs, dans le but de faire évoluer et de déployer rapidement et à grande échelle l’étiquetage du bien-être animal et du mode d’élevage en France et au-delà.

Visuel Etiquette BEA Carrefour

Dès 2020, Carrefour va donner l’information sur le niveau de bien-être animal de ses poulets à marques de distributeur, en commençant dès le 18 février avec l’étiquetage des poulets FQC (Filière Qualité Carrefour). Ces résultats seront aussi intégrés dans ses produits sous Blockchain.

Le Groupe Carrefour a également pour ambition de proposer des tests de cet étiquetage à ses filiales dans d’autres pays européens, ce qui contribuerait à une harmonisation de cette information au niveau européen.

 

Carrefour rejoint le Better Chicken Commitment et fait évoluer ses cahiers des charges dès à présent.

Le groupe annonce que le poulet à marque Carrefour commercialisé en France atteindra au moins le niveau C de l’étiquetage bien-être animal d’ici à fin 2020. Grâce à cette transformation, 10 millions de poulets par an profiteront de conditions de vie garantissant une nette amélioration du bien-être animal.

Le poulet fermier commercialisé sous ses marques Filière Qualité Carrefour, Carrefour BIO et Reflets de France devra atteindre quant à lui le niveau A de l’étiquetage.

Ce faisant, Carrefour France s’engage à respecter tous les critères du Better Chicken Commiment d’ici à 2026 au plus tard, pour toute son offre à marques de distributeur, y compris le poulet premier prix.

Afin d’accompagner ses fournisseurs dans cette transition des poulets Carrefour vers le niveau C de l’étiquetage, une contractualisation spécifique de 3 ans avec ces derniers sera mise en place et des solutions de soutien à l’investissement (ex. mise en place de perchoirs ou de lumière naturelle) seront proposées aux éleveurs qui s’engagent à progresser.

CIWF applaudit ce double engagement du groupe Carrefour, avec qui nous échangeons constructivement aussi bien sur le sujet de l’étiquetage que sur l’évolution de ses cahiers des charges vers les critères du Better Chicken Commitment.

Amélie Legrand, Responsable des Affaires Agroalimentaires de CIWF France, commente : « Cette annonce témoigne de la réelle ambition du Groupe Carrefour de faire évoluer nos modèles de production et de consommation en France. Avec ces engagements forts, Carrefour s’engage à la transparence auprès de ses clients, à l’accompagnement de ses fournisseurs dans cette transition, et bien sûr à de meilleures conditions de vie pour les millions de poulets que le Groupe commercialise chaque année. »