CIWF Logo Food Business
Search icon

Les alternatives plus respectueuses du bien-être animal

Les systèmes extensifs en bâtiment

Dans ces systèmes, les porcs sont élevés en groupe sur des sols durs avec de la paille (ou équivalent) comme litière et pour leur permettre de fouiller le sol. La surface par animal est supérieure à celle des systèmes sur caillebotis (ex : 1,5 m2 pour un porc de 90 kg sur de la paille contre 0,65 m2 sur caillebotis) et meme s’il n’y a pas d’accès à l’extérieur, les porcs ont plus d’opportunités d’exprimer leurs comportements naturels et de se mouvoir librement, tandis que les comportements agressifs et les risques de caudophagie sont bien moins importants. Dans certains systèmes, les truies mettent bas dans des enclos où elles peuvent exprimer leur comportement naturel de construction d’un nid à la fin de leur gestation et elles peuvent aussi mieux interagir avec leurs porcelets.

Les systèmes naisseurs en plein air

Dans ces systèmes, les truies reproductrices sont élevées en groupe à l’extérieur. Elles ont accès à des abris paillés contre les intempéries. Elles mettent bas dans des petits abris individuels avec paddock. Les porcelets sont ensuite élevés en bâtiments dans des conditions extensives ou intensives, depuis l’âge de 4 semaines ou pour la moitié de leur vie (soit à partir de 30 kg au moins). Les truies reproductrices ont ainsi une meilleure qualité de vie et peuvent exprimer leurs comportements naturels tels que construire un nid, fouiller le sol, prendre des bains de boue, et explorer leur environnement. Les porcelets bénéficient aussi de ces conditions de plein air pour une partie de leur vie.

Elevages en plein air et bio

Dans les meilleurs systèmes de plein air et bio, les truies comme les porcs à l’engraissement sont élevés à l’extérieur et certains passent toute leur vie au pré. Les porcelets restent avec leur mère plus longtemps (jusqu’à 6 à 8 semaines). On évite de mélanger les porcs qui ne se connaissent pas et la coupe de la queue n’est pas pratiquée dans les élevages bio (et certains élevages plein air). Les porcs sont moins stressés au sevrage, ont plus d’espace et sont sujets à moins de stress et conflits sociaux. Les truies comme les porcs à l’engraissement ont plus d’opportunités d’exprimer leurs comportements naturels.