CIWF Logo Food Business
Search icon

La production standard (intensive) de lait

Généralement les vaches laitières:

  1. Sont des races à haut rendement laitier, telles que la Prim’Holstein, ce qui a eu pour conséquence une augmentation très importante de la production laitière dans les dernières décennies et en même temps, a augmenté la dépendance aux concentrés.
  2. Produisent un volume très élevé de lait. Tandis qu’une vache allaitante (élevée pour sa viande) produirait naturellement environ 4 litres de lait par jour, une vache laitière produit en moyenne 28 litres de lait par jour sur une période de 10 mois. Durant le pic de lactation, les vaches laitières à fort rendement peuvent produire jusqu’à 60 litres par jour et jusqu’à 12 000 litres sur toute leur lactation.
  3. Peuvent être issues d’un programme intensif de sélection pour une production laitière élevée. Ceci peut générer des problèmes de fertilité, des problèmes métaboliques et des problèmes de santé et de bien-être.
  4. Ont une espérance de vie productive relativement courte. Les vaches laitières sont généralement réformées (abattues) tôt, après leur troisième lactation en moyenne. A l’état naturel, une vaches laitière peut vivre jusqu’à 20 ans.
  5. Peuvent être élevées dans des systèmes en zéro-pâturage ou avec des accès au pâturage limités (par exemple durant le tarissement, la période durant laquelle les vaches ne produisent pas de lait).

Généralement les veaux laitiers élevés pour leur viande:

  1. Ont peu de valeur sur le marché de la viande de bœuf du fait de leur conformation et de ce fait, sont souvent élevés pour la viande de veau, dans des systèmes généralement intensifs.
  2. Sont généralement des mâles car les femelles sont majoritairement utilisées pour le renouvellement du troupeau laitier.
  3. Souvent ne reçoivent pas assez de colostrum et de ce fait ont un système immunitaire affaibli, qui ne leur permet pas de résister aux infections et maladies de manière adéquate.