CIWF Logo Food Business
Search icon

L’élevage standard intensif de poulets

Dans les élevages standards, les poulets de chair sont généralement:

  1. Élevés dans des bâtiments sans accès à l’extérieur, avec des densités de peuplement très élevées: au sein de l’UE, la densité maximale autorisée est de 33 kg/m2. Cependant, des dérogations permettent d’atteindre légalement 39 voir 42 kg/m2, sous certaines conditions. Des densités élevées nuisent fortement au bien-être des animaux et causent notamment de problèmes de locomotion. Les bâtiments d’élevage sont généralement dépourvu de tout enrichissement du milieu, à l’exception des points d’alimentation et de distribution d’eau, ainsi que de la litière recouvrant le sol (ex: copeaux de bois).
  2. Sélectionnés pour un rythme de croissance très rapide: ils atteignent leur poids d’abattage standard (environ 2,2 kg) entre 38 et 40 jours (soit âgés de moins de 6 semaines), contre 80-120 jours (environ 12 semaines) pour les souches plus traditionnelles, à croissance plus lente. A noter qu’en France, le cahier des charges « certifié » impose un rythme de croissance un peu plus lent (dit « intermédiaire »).
  3. Inactifs: dans leurs dernières semaines de vie, les poulets passent près de 80% de leur temps inactif, du fait de leur croissance rapide et de leur alimentation énergétique riche en protéines.
  4. Élevés dans une quasi-obscurité: l’éclairage est faible (les normes européennes minimales sont maintenant de 20 lux) et la période d’éclairage quotidienne est d’au moins 18 heures. Dans ces conditions, les poulets n’expriment pas leurs comportements naturels et sont significativement en manque de sommeil.