Agroalimentaire

Les Œufs d’Or

Les Œufs d’Or récompensent depuis 2007 les entreprises et les organisations publiques qui utilisent (ou, pour les entreprises uniquement, qui s’y engagent dans un délai de 5 ans) des œufs ou des ovoproduits hors-cage. Chaque année, plus de 53 millions de poules pondeuses vont bénéficier des engagements de nos lauréats.

Plus de 6.5 milliards de poules pondeuses sont élevées chaque année afin de produire l’ensemble des œufs consommés dans le monde, avec plus de 60% d’entre elles dans des systèmes intensifs en cages.

Les œufs de ces poules sont vendus soit tels quels, soit sous forme d’ovoproduits qui sont alors utilisés par les restaurants et les entreprises agroalimentaires, pour la fabrication d’une large gamme de produits tels que plats préparés, gâteaux, biscuits et desserts.

Depuis le 1er janvier 2012, l’élevage de poules pondeuses en cages « conventionnelles » et la vente d’œufs issus de ces derniers sont interdits dans tous les États membres de l’Union Européenne, suite à la mise en application de la Directive 1999/74/CE pour la protection des poules pondeuses.

Les cages « aménagées » sont cependant toujours autorisées et représentent encore une grande partie de la production d’œufs française et européenne. Ces cages, malgré un espace de vie légèrement plus grand (750cm2 par poule contre 550cm2 auparavant, soit l’équivalent d’une carte postale en plus par poule) et quelques aménagements (nid, perchoir et bac à poussière), sont encore loin de répondre aux besoins naturels des poules pondeuses.

Parmi les 360 millions de poules pondeuses élevées chaque année en Europe, plus de la moitié sont encore élevées en cages « aménagées ». Aux Etats-Unis, la quasi-totalité des poules pondeuses sont elles élevées en cages conventionnelles.



Partager cette page

Contenu associé

Recherche lauréat