CIWF Logo Food Business
Search icon

Better Chicken Commitment

En 2017, plus de trente ONG de protection animale européennes, dont CIWF France, ont formulé une demande commune à destination des entreprises de l'agroalimentaire, afin d'améliorer les standards d'élevage et d'abattage de la filière poulet de chair : le Better Chicken Commitment.

TRAVAILLER AVEC L'INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE POUR CRÉER LE CHANGEMENT

CIWF et les autres ONG partenaires du Better Chicken Commitment appellent les entreprises de l'agroalimentaire à s'engager pour le bien-être des poulets de chair grâce à :

  • une génétique plus appropriée, pour une meilleure qualité de vie
  • une densité plus faible
  • de la lumière naturelle, des perchoirs et des substrats à piquer 
  • un abattage sans cruauté
  • un audit externe pour démontrer la conformité aux normes et des rapports publics annuels sur les progrès réalisés

En raison de la demande croissante des consommateurs pour des produits plus respectueux du bien-être animal, les leaders de l'agroalimentaire ont déjà commencé à prendre position pour l'amélioration des conditions d'élevage des poulets de chair, et des centaines de millions d'oiseaux vont bénéficier de ces engagements à l'avenir.

Aux Etats-Unis, plus de 90 entreprises se sont déjà engagées publiquement à répondre au critère du Better Chicken Commitment, et les entreprises européennes rejoignent le mouvement...

 

Qui s'est engagé pour le Better Chicken Commitment en Europe ?

 

1200Px Logo Sodebo.Svg

Sodebo, acteur incontournable du traiteur LS en France a rejoint le Better Chicken Commitment en novembre 2019. Le fabricant vendéen s'est engagé pour tous ses approvisionnements en viande de poulet sur l’ensemble des produits fabriqués et commercialisés en Europe. En savoir plus ici.

 

Magasins U

Les Magasins U ont rejoint la liste des distributeurs français engagés dans le Better Chicken Commitment en octobre 2019. Leur engagement porte sur l'ensemble du poulet frais, surgelé et élaboré (contenant plus de 50% de poulet) des marques distributeurs. En savoir plus ici.

 

Flunch Logo.Svg

 Flunch a signé le Better Chicken Commitment en octobre 2019 et s'est engagé à améliorer les conditions d'élevage et d'abattage des poulets de chair dans son approvisionnement pour l'ensemble de ses restaurants en France. En savoir plus ici.

 

Logo Auchan Retail France

 Auchan Retail France, s'est engagé pour l'ensemble du poulet frais, surgelé et élaboré (contenant plus de 50% de poulet) de ses marques distributeurs en octobre 2019. En savoir plus ici.

 

Intermarche 349X66

Intermarché, 3e distributeur français, et Netto ont rejoint le Better Chicken Commitment en septembre 2019. En savoir plus ici.

 

Loho Api

API Restauration, 4e acteur français de la restauration collective s'est engagé pour le bien-être des poulets de chair en septembre 2019. En savoir plus ici.

 

 

KFC_logo.svg.png

KFC, enseigne emblématique de poulet pané a annoncé en Juillet 2019 son engagement sur les critères du Better Chicken Commitment au Royaume-Uni, en Irlande,aux Pays-Bas, en Belgique, en Suède et en Allemagne. En savoir plus ici.

 

Compass Group Logo Research Thumb

Compass Group a étendu l'engagement pris sur des critères similaires aux USA à l'Europe en Juin 2019, rejoignant ainsi les 2 autres leaders mondiaux de la restauration. En savoir plus ici.

 

Sodexo logo 175px

Sodexo a adhéré au Better Chicken Commitment en Juin 2019, renforçant ainsi la politique bien-être animal du groupe de restauration collective. En savoir plus ici. 

 

Monoprix

Monoprix, enseigne du Groupe Casino a été le premier distributeur français à s'engager sur les critères du Better Chicken Commitment, en Juin 2019. Monoprix s'est aussi engagé d’autre part à améliorer les conditions d’élevage pour son poulet frais d’ici à 2024 au plus tard, ce qui leur a valu un Poulet d’Or en 2019. En savoir plus ici.

 

MandS-logo.png

M&S s'est engagé à répondre aux critères du European Chicken Commitment pour 100% de son poulet frais et ingrédient d'ici 2026. Il s'agit du premier distributeur européen à prendre ainsi position. En savoir plus ici.

 

Unilever-logo.png

Unilever a étendu son engagement à l'ensemble de ses bouillons et soupes. Un engagement impressionnant, en savoir plus ici.

 

  

Elior-logo.png

Elior Group s'est engagé à s'approvisionner uniquement en poulet issus de systèmes plus respectueux du bien-être animal à l'échelle mondiale d'ici 2026. En savoir plus ici.

 

danone-logo.png

Danone, leader mondial de la nutrition infantile  s'est récemment engagé à améliorer le bien-être des poulets de chair à travers l'ensemble de sa chaîne d'approvisionnement européenne. En savoir plus ici.

 

nestle-logo.png

D'ici 2026, tous les produits Nestlé qui utilisent du poulet ingrédient auront adopté les normes de bien-être du Better Chicken Commitment.

 

dianafood.png

Diana Food, leader mondial des ingrédients s'est engagé en Europe et en Amérique du Nord sur les critères du Better Chicken Commitment. Diana Food a été récompensé par un Poulet d'Or 2018. Plus de détails ici.

 

CIWF est fier d'avoir joué un rôle déterminant dans l'accompagnement de ces entreprises et leurs engagements pour le bien-être animal.

Sous l'influence du marché, d'autres entreprises européennes s'engagent : Prêt à Manger, Azurri Group, Columbus Café, les pâtes Saint-Jean, Courtepaille, Thiriet, Le Pain Quotidien, Poulaillon, Léon de Bruxelles, La Mie Câline, Big Fernand, Panzani.

QUELS SONT LES PROBLÈMES DES SYSTÈMES DE PRODUCTION ACTUELS ?

1. PAS ASSEZ D'ESPACE.

Le problème : des densités trop élevées

Dans les systèmes intensifs, les poulets sont serrés dans des bâtiments trop remplis, le plus souvent sans aucune lumière naturelle et avec uniquement de la litière au sol. Les oiseaux n'apprécient pas d'être entassés et compressent leur plumage pour éviter le contact avec leurs congénères.

Sans enrichissements (perchoirs, substrats de picage, lumière naturelle...), les poulets sont inactifs la plupart du temps et s'ennuient.

La solution : plus d'espace

Les conditions de vie des poulets de chair sont transformées lorsqu'ils peuvent profiter de plus d'espace, de lumière naturelle, et exprimer leurs comportements naturels : picorer, gratter, étendre les ailes et se percher.

Dans les meilleurs systèmes d'élevage, les oiseaux ont accès à des espaces aux fonctionnalités différentes pour se reposer, se nourrir, s'abreuver et interagir avec leurs congénères, et ont également accès à l'extérieur.

2. UNE CROISSANCE ACCÉLÉRÉE 

Le problème : une croissance disproportionnée

La majorité des poulets de chair ont une croissance tellement rapide qu'ils sont prêts pour la commercialisation dès 33 jours. Ce rythme de croissance très élevé est associé à des problèmes de locomotion et à des problèmes cardiovasculaires et respiratoires. 

Leur poids élevé provoque également des dégénérescences musculaires, car les tissus sont mal irrigués, ce qui affecte la qualité de la viande.

La solution : un rythme de croissance plus sain

Une souche à croissance plus lente signifie que :

  • les oiseaux ont des proportions plus naturelles et développent moins de problèmes de motricité
  • les oiseaux résistent mieux aux infections et ne souffrent pas de problèmes cardiovasculaires
  • les oiseaux ont des muscles plus forts et plus sains, qui fournissent une viande de bonne qualité

Les poulets à croissance plus lente sont en meilleure santé et plus actifs, surtout lorsqu'ils sont élevés dans des environnements enrichis et où ils ont la place d'exprimer leurs comportements naturels.

3. DES CONSÉQUENCES POUR LE CONSOMMATEUR.

Le problème : une qualité dégradée

La sélection poussée pour accélérer la croissance des poulets de chair ainsi que leurs conditions de vie inadaptées fragilisent le système immunitaire des oiseaux, et entraînent une utilisation régulière d'antibiotiques. Les antibiotiques sont administrés par lot et non pas uniquement aux animaux malades, ce qui favorise le développement d'antibiorésistances.

Par ailleurs, la qualité de la viande ainsi que sa valeur nutritionnelle sont diminuées chez des oiseaux issus d'élevages intensifs.

ChickenGrowth_1092_animated.gif

La solution : des poulets en meilleure santé, meilleurs pour les consommateurs

S'assurer que les oiseaux ne grossissent pas trop vite et soient élevées dans de meilleures conditions permet de réduire drastiquement l'utilisation d'antibiotiques. 

En utilisant du poulet issu de systèmes plus respectueux du bien-être animal, vous pouvez offrir à vos clients une viande de meilleure qualité, et des aliments plus sains et plus nutritifs à vos clients.

Respecter le bien-être des poulets de chair est :

  • Meilleur pour les poulets - plus actifs et en meilleure santé dans ces systèmes d'élevage
  • Meilleur pour la santé - moins d'oiseaux infectés et moins de risque d'infection alimentaire
  • Meilleur pour vos clients - aliments de meilleure qualité et plus nutritifs